Le mot du Président

lundi 15 août 2016
par  Gael KANEKO
popularité : 47%

Editorial du Spelunca 148

La richesse de l’«  intersaison  »
Une photographie de canyon sur la couverture d’un Spelunca d’hiver. Vous allez me dire que ce n’est pas vraiment de saison. Je vais tenter de vous démontrer en ces lignes que finalement, ce n’est pas si décalé : certains pratiquent en cette froide saison et pour d’autres, c’est l’été !
Mais auparavant, il me faut remercier José Mulot, au nom de la FFS. José, merci pour tes bons et loyaux services. Tu as été un cadre technique national et un instructeur fédéral de spéléologie hors pair. Ce ne sont ni les élèves qui ont pu découvrir la spéléologie grâce à toi, ni les personnes qui ont d’ores et déjà étrenné la nouvelle structure artificielle de spéléologie, qui diront le contraire. Et ce n’est là qu’une partie de ce que l’on te doit. Je ne doute pas que l’on continuera à te croiser, passionné comme tu l’es. À bientôt José.

2017 se termine… bonjour 2018 !
Vous avez probablement déjà fait votre assemblée générale de club, planifié vos sorties 2018. Peut-être avez-vous prévu de vous rendre à la structure artificielle de spéléologie à Méaudre fraîchement inaugurée. Peut-être avez-vous participé à vos assemblée générale de département et/ou de région. 2018 est imminente. Les nouvelles grandes régions sont en place. Les nouveaux statuts de CDS et de CSR devraient (cela devient urgent pour les derniers) a priori tous être à jour. 2017 se termine. Ce fut une belle année anniversaire pour la commission canyon et le SSF.
Vous avez peut-être participé aux JNSC 2017. Au nom de la fédération, je tiens à remercier tous les organisateurs d’événements lors des journées nationales de spéléologie et de canyon 2017 (été et/ou automne), car ce fut cette année encore un succès. Suite à l’engouement suscité par cette première édition test de juillet, les JNSC d’été seront reconduites. Il y aura donc deux dates en 2018, ce qui permet de mieux tenir compte des contraintes de chacun de nos territoires.

L’été hivernal
Fin novembre, la Fédération française de spéléologie, au travers de sa ligue réunionnaise de canyon et de spéléologie, a organisé l’édition 2017 du Rassemblement international canyon (vidéos : www.facebook.com/ricreunion2017/  ; https://youtu.be/hSka4oBXOXY). Ce fut une belle réussite qui rappelle, non seulement aux métropolitains mais aussi au monde, la richesse de nos départements, régions, pays et collectivités d’Outre-Mer (DROM-COM et POM). Si vous cherchez une destination en 2018, je ne saurais que vous conseiller de vous y rendre, et de contacter les clubs/CDS/ligues locaux.

Canyons givrés
Saison oblige, en ce début d’année auront aussi lieu un rassemblement et un stage de canyon hivernal. Si vous êtes féru ou adepte autodidacte de cette pratique hivernale, ces évènements sont faits pour vous.
Vous voyez : une photographie de canyon en Une de Spelunca n’a rien de décalé en décembre !

2018 et ensuite ?
Dès janvier, je vous invite à une des réunions de grandes régions les 13 (Paris), 20 (Toulouse) et 27 (Avignon) ouvertes à tous. Elles sont l’occasion d’échanger sur nos problématiques, sur des sujets essentiels pour l’avenir de nos disciplines.
Cela fait déjà un bon nombre de lignes que j’évoque des événements, des rassemblements… dont certains d’entre vous ignoraient l’existence. Mais si vous faites partie des personnes qui consultent l’agenda fédéral, sachez que ce dernier évoluera en 2018. Il permettra à tous (clubs, CDS, CSR…) d’inscrire leurs événements/stages/dates importants au calendrier plus facilement. Une annonce vous sera faite par mail. Vous l’aurez compris, l’objectif de cet outil est de ne plus louper une date, et de le regretter par la suite en lisant Spelunca.
Je conclus cet éditorial non pas seulement sur 2018, mais en pensant aussi aux années qui vont suivre. Une rencontre des moins de 26 ans avec la Direction technique nationale de la fédération va se dérouler début janvier lors du camp jeunes national, avec la participation de Grégoire Limagne, plus jeune membre du conseil d’administration et coordinateur du pôle développement, dont vous découvrirez le portrait page 48. Et ce n’est pas anodin, cette réunion est organisée sous l’impulsion de ces jeunes eux-mêmes. Preuve s’il en faut, qu’un dynamisme nouveau souffle sur la FFS.
Bonnes fêtes de fin d’année à tous

GAËL KANEKO
Président de la Fédération française de spéléologie


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le mot du Président