Le mot du Président

mardi 9 février 2021
popularité : 25%

Editorial Spelunca 162

De l’exploration aux écoles de spéléologie et de canyon,

En un siècle, le spéléologue a développé son identité autant que ses disciplines, notamment pour gérer l’eau : plongée souterraine, canyoning. C’est un cercle vertueux qui lui permet d’aller sans cesse plus loin et par là même d’enrichir toujours plus ses connaissances. Il partage ses expériences avec ses pairs qui en font de même à l’image de Christian Dodelin ou encore Thierry Saunier.
Mais qu’en est-il des enfants ? Nous avons tous été enfants mais nous n’avons pas tous commencé la spéléologie, le canyon ou encore la plongée souterraine dès le plus jeune âge. Se pose alors la question : à quel âge commencer ?
N’est-il réellement jamais trop tôt ?

La Fédération structure les disciplines qu’elle anime et développe en son sein et au-delà, j’en veux pour exemple la vidéo de tests débrayeurs canyon sortie ce mois de juin sur notre chaîne youtube (https://ffspeleo.fr/campagne-de-tests-debrayeurs-295-564.html) ou encore les recommandations fédérales de plongée souterraine (https://ffspeleo.fr/recommandationsfederales-de-plongee-souterraine-150-566.html). C’est ainsi que bon gré mal gré, nous en arrivons à accompagner les adhérents de demain aux écoles de spéléologie et de canyon. Un article y est d’ailleurs consacré dans ce numéro. Ce type d’actions concerne de plus en plus d’écoles dans un nombre croissant de départements. Nous pouvons nous appuyer sur nos écoles régionales, départementales et les clubs ainsi que nos commissions jeunes.
La commission jeunes nationale organise des camps pour les adhérents de moins de 26 ans dont certains participent d’ores et déjà aux instances fédérales et notamment à notre conseil d’administration national, par exemple.

De nombreuses aides sont disponibles pour accompagner nos jeunes et ce, à différents niveaux. Malgré cela, un nombre encore trop important n’en a même pas connaissance. Administrateurs de structures fédérales, accompagnez et poussez vos jeunes à aller à la rencontre des autres. Orientez-les vers les aides auxquelles ils ont droit. La commission jeunes, le secrétariat de la FFS et bien d’autres entités sont là pour vous accompagner. Si vous êtes directement concernés et désemparés, vous savez maintenant qui contacter. C’est aussi pour relayer ce type de messages qu’un magazine fédéral existe.

De même, sachez tous que de nombreux dispositifs (exemples de projets, documents cadres…) existent pour vous aider à favoriser le développement de la spéléologie au sein des écoles autour de chez vous. Renseignez-vous auprès du pôle développement et de la direction technique nationale (DTN).

Jeunes et moins jeunes, regardez ce qui se fait dans d’autres départements.
Les grands principes sont souvent applicables également au sein de votre territoire.
Le CDS 26 et son école départementale pour adultes est l’un des exemples qui pourrait vous intéresser. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à demander à ce qu’un article y soit consacré dans Spelunca et à contacter les acteurs drômois.

N’oubliez pas non plus que les calendriers de vos structures locales et de votre Fédération se complètent. Certains stages n’existent d’ailleurs qu’au national, par exemple, et ils sont ouverts à tous les fédérés à des tarifs préférentiels, sans compter les aides complémentaires auxquelles certains ont droit.

Nous vous rappelons que la majeure partie des activités des CDS et CSR sont ouvertes aux fédérées et fédérés des autres départements et régions.

Bonne lecture à tous et bon été.

Gaël Kaneko
Président


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le mot du Président