Projet éducatif pédagogique pour les accueils collectifs de mineurs séjour spécifique sportif de spéléologie

vendredi 10 avril 2020
par  FFS
popularité : 46%

A - Projet pédagogique

La spéléologie est une activité sportive de pleine nature qui se déroule dans un environnement spécifique.
Les camps et les stages de formation organisés par les structures décentralisées de la Fédération française de spéléologie doivent prendre en compte les besoins et les rythmes de l’enfant et de l’adolescent en s’adaptant aux contraintes liées à l’activité.
Une grotte est un milieu clos comportant souvent une seule entrée et un cheminement unique dans lequel il est rarement possible de raccourcir le parcours. Le franchissement des obstacles techniques (verticales, étroitures) se fait individuellement ce qui engendre des ralentissements du groupe. Il est souvent impossible de contourner ces obstacles. Les durées des séances peuvent être induites par la configuration des sites. Une cavité éloignée de la route mais d’un grand intérêt pédagogique peut exiger une marche d’approche dont la durée sera intégrée dans la séance. De même, l’enchaînement de plusieurs difficultés techniques mobilise plus de temps que les mêmes difficultés séparées par des zones de regroupement et de repos. Une météo maussade sans incidence sur la progression sous terre peut perturber la marche d’approche et compliquer sérieusement la séance d’habillage et d’équipement.

1) Les rythmes de l’enfant

L’organisation de la journée devra respecter les rythmes des repas et du sommeil.

Prévoir, des apports énergétiques en cours d’activité en plus des trois repas.
Au niveau perfectionnement, certaines cavités exigent des durées de pratique, marche d’approche comprise dépassant les huit heures mais il faudra être attentif à ne pas empiéter sur la nuit.
La qualité, la durée du sommeil et du repos seront adaptées à l’âge des pratiquants.
Huit à dix heures de repos par 24 h.

2) Hébergement, conditions sanitaires

Durant la période estivale l’hébergement en camping est compatible avec l’apprentissage de la spéléologie.
faut prévoir des tentes filles et tentes garçons.Retour ligne automatique
Dans les gîtes, les refuges il faut prévoir des chambres filles et des chambres garçons. En cas de sanitaires collectifs les sanitaires filles doivent être différenciés des sanitaires garçons.
La spéléologie est une activité qui peut être salissante et qui se pratique dans un milieu humide.
Les cadres veilleront à ce que les jeunes se lavent quotidiennement et portent après l’activité des vêtements secs.
De même ils veilleront à ce que les vêtements de spéléologie soient séchés entre chaque séance.
Les locaux ou le camping devront posséder des douches chaudes et la possibilité de faire sécher les vêtements de spéléologie.

3) L’encadrement des séjours de mineurs.

La fédération française de spéléologie préconise :
Pour les cavités de classe 1, 2, 3 : l’encadrement par un initiateur fédéral de spéléologie ou un titulaire du BEES1 option spéléologie.
Pour les cavités de classe 4 : l’encadrement par un moniteur fédéral de spéléologie ou un titulaire du BEES1 option spéléologie.

4) Les sites.

Les sites de pratiques et d’apprentissages peuvent être des cavités naturelles ou artificielles, des falaises, des arbres, des structures artificielles.
Le choix du site est directement lié aux objectifs de la séance et à la météo.

B - Projet éducatif

La spéléologie est un sport de pleine nature qui se pratique en équipe.
L’enseignement de la spéléologie valorisera les notions d’équipe, de complémentarité des équipiers, d’entraide. L’enseignement de la spéléologie intégrera systématiquement les notions de respect de l’environnement et du développement durable.

Ces séjours sont les compléments des sorties hebdomadaires organisées par les clubs.
L’objectif est d’amener les mineurs à une autonomie de pratique de la spéléologie grâce à l’accompagnement des cadres. Ils pourront ainsi se déplacer dans le milieu souterrain en toute sécurité et pourront alors se consacrer à la découverte de ses spécificités.

1) Quelques étapes de la progression pédagogique.

Ces apprentissages pourront être pratiqués simultanément ou successivement suivant le nombre et le niveau des pratiquants.

Découverte de l’activité :

Les acquisitions porteront sur : Retour ligne manuel
- l’apprentissage de la gestion de son matériel technique personnel et son réglage.
- l’apprentissage et le compréhension des règles de sécurité ainsi que l’acquisition des attitudes et des gestes correspondants.
- la maîtrise des techniques de progression sur agrès.

Formation :

Le mineur approfondira ses connaissances, complétera sa pratique, pour acquérir une autonomie complète de progression sur agrès.
- maîtrise de la progression sur agrès dans toutes les situations,
- maîtrise de la progression dans toutes les configurations, étroitures, oppositions, rivière, escalade.

Perfectionnement :

le mineur apprendra les techniques d’équipement de verticale.
- Les mains courantes
- La tête de puits
- La déviation
- Le fractionnement de verticale

On privilégiera les séances actives où l’adolescent acquiert les manœuvres en les pratiquants en situation sécurisée.
Les mineurs participeront aux temps de préparation de la sortie ainsi qu’à la gestion du matériel technique.

2) L’observation, la compréhension, le respect du milieu seront systématiquement abordés

« Les jeunes seront sensibilisés aux spécificités du monde souterrain mais aussi à sa vulnérabilité. La pollution des rivières souterraines, la lenteur de la formation des concrétions et leur fragilité, le caractère irrémédiable d’une destruction, sont des notions qui seront toujours replacées dans le contexte du Développement Durable. Les jeunes devront acquérir les gestes de respect et de préservation du monde souterrain »

Le projet pédagogique du séjour devra être décliné selon un canevas journalier.
Suivant le niveau des mineurs, l’homogénéité du groupe et le projet du séjour, l’organisateur structurera son programme en se référant aux propositions suivantes. Les niveaux "découverte, formation, perfectionnement" sont proposés à titre indicatif et ne sont pas cloisonnés. Plusieurs séances peuvent être couplées dans une même journée.

===================================================

Découverte

1ere séance :

  • Découverte du casque et de l’éclairage, baudrier longes, apprentissage des réglages.
  • Cavité à profil horizontal avec éventuellement une main courante et des passages étroits. Classe 2

2ème séance :

  • Découverte du milieu vertical. Le descendeur. L’apprentissage de la descente Cavité comportant de petit puits dont la remontée n’est pas obligatoire. Classe 2
  • 3ème séance
  • Découverte des bloqueurs. L’apprentissage de la remontée
  • Cavité comportant des petits puits simples. Classe 3

4ème séance

  • Découverte du fractionnement
  • Cavité comportant des petits puits fractionnés une fois. Classe 3

5ème séance

  • Renforcement des acquis techniques en milieu vertical Retour ligne automatique
    Cavité comportant des obstacles variés nécessitant une adaptation des acquis. Classe 3

6ème séance

  • Apprentissage des techniques, maîtrise des manipulations.
    Structures artificielles, falaises, arbres

Formation vers l’autonomie

7ème séance

  • Vérification des connaissances, de l’aisance en progression sur équipements simples Cavité de classe 3 comportant des petits puits simples.
  • 8ème séance
    Acquisition de la maîtrise des manipulations et des techniques de progression. Évolution sans l’aide du cadre. Équipements plus complexes. Cavité de classe 3

9ème séance

  • Renforcement de la maîtrise des manipulations et des techniques de progression. Cavité de classe 3
  • 10ème séance
    Déplacement en autonomie en toute sécurité sur les agrès. Cavité de classe 3

11ème séance

  • Approche du déplacement en rivière souterraine Cavité de classe 4

Perfectionnement Apprentissage de l’équipement

12ème séance

  • Vérification des connaissances, de l’autonomie en progression. Cavité de classe 3 comportant des obstacles variés.

13ème séance

  • Apprentissage du déséquipement. Cavité de classe 3

14ème séance

  • Apprentissage de l’équipement des mains courantes et puits simples, déviations. Cavité de classe 3

15ème séance

  • Apprentissage de l’équipement du fractionnement. Cavité de classe 3

16ème séance

  • Apprentissage de l’équipement, du fractionnement en situations variées Cavité de classe 3
    ===================================================

Ce programme, qui vise avant tout à préciser la progression des acquisitions techniques, doit être mené de pair avec les observations du milieu. Celles-ci seront plus ou moins privilégiées en fonction des opportunités de la cavité mais aussi des circonstances de la séance.Retour ligne automatique
Ce programme peut être complété en se référant aux pages 42 à 47 du Pass Spéléo Canyon.

3) Textes et documents de référence :

- Classement des cavités : Instruction du MJSVA : I 02 064 Retour ligne manuel
- Référentiels des stages de découverte, de formation et de perfectionnement de l’Ecole Française de spéléologie. Retour ligne manuel
- Manuel technique de l’école française de spéléologie Retour ligne manuel
- Pass Spéléo Canyon (édition 2008)

Projet éducatif pédagogique pour les accueils collectifs de mineurs séjour spécifique sportif de spéléologie

Navigation

Articles de la rubrique

  • Projet éducatif pédagogique pour les accueils collectifs de mineurs séjour spécifique sportif de spéléologie