Charte du canyonisme

lundi 14 octobre 2013
par  FFS
popularité : 48%

Cette charte invite à une pratique responsable de la descente de canyon et au respect de notre environnement.
Dans la nature, tout est lié. Chaque attitude peut avoir un impact sur ce qui nous entoure.
Prenons en conscience et soyons des acteurs responsables.

Avant de partir en canyon
• Je choisis un canyon adapté aux conditions, au niveau technique et au nombre des participants.
• Je m’informe des conditions météorologiques et des éventuelles régulations / variations du niveau d’eau.
• Je prends les informations sur l’organisation de la pratique locale (autorisations, dates et horaires de pratique, zones de stationnement, accès et retours, consignes particulières ...).
• J’adapte l’effectif du groupe à la fréquentation du canyon et à sa vulnérabilité (présence de gravières, tufs, faune, flore...).
• Je suis attentif à l’impact de mes moyens de déplacement, j’utilise le train, le covoiturage, ... l et la marche à pied.
• J’évite les navettes, je préfère la randonnée.
• Je prépare mon sac à l’avance et m’équipe / déséquipe discrètement en dehors des zones d’habitation. Je respecte les zones de stationnement.
• Je sais renoncer.

En canyon
• Je respecte les propriétaires et tous les aménagements (clôtures, cultures, prises d’eau,...).
• Je respecte les autres « utilisateurs » (pécheurs, chasseurs, randonneurs, baigneurs, ...).
• Dans les divers cheminements j’utilise les sentiers prévus, j’évite de piétiner le lit de la rivière inutilement (sentier de bordure, nage, ...) et je veille à ce que tout le monde passe au même endroit.,
• Je reste discret et veille à ne pas déranger ou dégrader le milieu.
• Je veille à laisser le site propre : je ne laisse ni détritus (biodégradable ou non) ni cordes ou autres
« mauvais » équipements en place.
• Je suis un témoin privilégié de l’environnement canyon et réfère de mes observations particulières en mairie ou gendarmerie et à la permanence du réseau alerte : www.canyoning.com/alerte

De manière générale
• J’évalue les conséquences de mes propres actions.
• Je fais passer le message de Conscience et Respect.
• J’affirme que les pratiquants de la descente de canyon ne sont pas de simples consommateurs d’activité mais sont des acteurs directs de l’environnement.
• Je favorise, si possible, la communication avec les interlocuteurs locaux pour une approche commune sur les sites de pratique.