Recommandations pour la pratique de la spéléologie dans les établissements scolaires

dimanche 12 mai 2019
par  FFS
popularité : 25%

Règles techniques et d’encadrement de spéléologie scolaire

La spéléologie est une activité classée en environnement spécifique par le code du sport (article R212-7). Elle se déroule dans le milieu souterrain naturel ou anthropique. Les grottes sont des cavités subhorizontales. Les gouffres sont des cavités qui présentent des obstacles verticaux avec des galeries intermédiaires nécessitant la maîtrise technique de progression sur corde. Les cavités peuvent être soit définitivement abandonnées par l’eau qui les a creusées, soit semi-actives ou actives en permanence. Le terrain de pratique est variable et adaptable à tous les publics scolaires, en toutes circonstances, en permettant une graduation des niveaux d’engagement. L’entraînement peut se faire en falaise ou sur une structure artificielle de spéléologie. L’apprentissage de la progression sur corde, qui est le moyen de locomotion du spéléologue pour découvrir le milieu, doit obligatoirement être enseigné par des personnes compétentes. Cet apprentissage doit avoir été réfléchi en amont, être intégré à un projet pédagogique et suivre un protocole de sécurité préétabli. L’étude du milieu est enseignée parallèlement à l’apprentissage de ces techniques. Affranchi de celles-ci, l’élève prend beaucoup de plaisir à évoluer sur corde tout en observant le milieu naturel dans lequel il évolue.

Pour toutes ces raisons, la Fédération Française de Spéléologie, avec l’Éducation Nationale, a rédigé ces recommandations pour la pratique de la spéléologie et le canyonisme en activité scolaire.

Télécharger les Règles techniques et d’encadrement de spéléologie scolaire